La transformation sociétale de l’entreprise n’est pas juste une transformation de plus, mais la juste transformation de l’entreprise !

La transformation fait aujourd’hui partie de la vie de toute entreprise. Le mot transformation est devenu le mot le plus utilisé au sein des entreprises.

Dans les années 2000, c’était le mot « changement » qui prévalait avec « le passage d’un état à un autre », le passage d’un modèle obsolète à un modèle moderne. Le mot « transformation » qui a succédé au mot changement au début des années 2010 a contribué à abandonner le concept de modèle (« model ») au profit de celui de configuration (« pattern »).

Mais aujourd’hui de quelle transformation parlons-nous ?

Quelle est notre représentation de la transformation des entreprises ? Qu’attendons-nous de la transformation des entreprises ? La transformation de l’entreprise permet-elle de répondre aux enjeux sociétaux, économiques et environnementaux de demain ? Quels chemins peut emprunter l’entreprise pour se transformer en une entreprise durable? Autant de questions que peuvent se poser les collaborateurs des entreprises, les consommateurs et les citoyens !

Depuis plusieurs années, les projets de transformation se multiplient dans les entreprises. Ils s’enchainent à des rythmes effrénés, se chevauchent, s’annulent et parfois même se contredisent. Ces transformations lentes ou brutales sont souvent perçues négativement à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise.

La transformation semble ne plus avoir de sens. Pourquoi transformer encore l’entreprise ? En quoi et comment la transformer ?

Si les entreprises peinent à se transformer, c’est peut-être parce que la transformation doit aller plus loin.

Dans un contexte instable et incertain, où les modèles d’organisation figent toujours un peu plus les entreprises et les déconnectent de la réalité, elles ont besoin d’envisager leur évolution sous un angle résolument différent du « toujours plus de la même chose ».

L’entreprise a besoin de se réinventer et la transformation des entreprises a elle-même besoin de renouveau !

La transformation n’est plus un événement, elle est permanente. Ce qui vrai aujourd’hui ne le sera peut-être pas demain.

Le transformation n’est plus un programme géré par un Directeur de la Transformation. C’est un continuum qui repose sur toute la richesse des acteurs de l’écosystème, leur mise en mouvement, leur autonomie, leur créativité, leur liberté, leur responsabilité dans la co-construction de la réalité.

La transformation de l’entreprise est un ensemble de processus transformationnels qui intègre 3 dimensions : l’humain, l’organisation et l’écosystème, à la fois centré sur l’individu et le collectif.

Et le chemin de la transformation est essentiel pour faire évoluer le modèle d’entreprise d’aujourd’hui vers un modèle plus juste et plus attentif aux aspirations de notre Société !

D’où venons-nous ? Où en sommes-nous ? Où voulons-nous aller ?

Parce que nous vivons un choc cosmologique d’une ampleur inconnaissable, l’entreprise est confrontée à de nouvelles questions existentielles qui remettent en cause sa capacité à se réinventer dans un monde qui change plus vite que notre capacité à comprendre ses changements.

Un monde qui change de paradigme, c’est aussi envisager une nouvelle transformation : une bonne et juste transformation de l’entreprise !

Il se pose alors une question : quelle transformation menée au sein de l’entreprise et son écosystème pour un véritable changement avec des impacts positifs jusque dans la Société ?

Vers quel nouveau paradigme ?

Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée).

Le modèle capitaliste de l’après-guerre que nous connaissons tous avec « la seule raison d’être d’une entreprise est de générer des profits pour ses actionnaires » est aujourd’hui remis en cause.

L’entreprise se doit de contribuer au bien commun de la Société. C’est une nouvelle façon de penser l’entreprise du XXIe siècle etune tendance de fond qui consiste à mettre la performance économique au service de l‘intérêt collectif, au travers d’un but sociétal, environnemental, etc.

Une majorité de Français considèrent qu’une entreprise doit être responsable et utile pour la société (au-delà de ses clients, collaborateurs et actionnaires).

Aujourd’hui plus que jamais, la dimension sociétale devient une interrogation collective, qui se reflète dans toute l’entreprise.

La transformation sociétale de l’entreprise permet d’enclencher une réflexion collective et une prise de conscience autour de l’utilité sociétale (des utilités) de l’entreprise pour la société et ses parties prenantes.

Toute l’entreprise peut faire l’expérience d’un Projet de transformation coconstruit en résonnance avec tous les changements profonds que notre Société vit actuellement.

C’est un nouveau chemin de transformation et un changement de paradigme pour l’entreprise et son écosystème : transformer ses activités, ses pratiques et ses structures organisationnelles pour faciliter sa création de valeur sociétale et dévoiler son utilité sociétale.

Parce que la seule focalisation sur la valeur économique n’a plus de sens, l’entreprise peut trouver une voie nouvelle pour se réinventer radicalement, en repensant son modèle d’organisation et en s’inspirant des écosystèmes vivants.

En écologie, un écosystème est un ensemble formé par une communauté d’êtres vivants en interrelation (biocénose) avec son environnement (biotope). Les composants de l’écosystème développent un dense réseau de dépendances, d’échanges d’énergie, d’information et de matière permettant le maintien et le développement de la vie.

En économie, un écosystème est constitué d’un regroupement d’entreprises d’une filière et de leurs parties prenantes (clients, employés, fournisseurs, sous-traitants, pouvoirs publics…), qui ont en commun un projet de développement dans le temps, encadré par des engagements pris les uns envers les autres. Dans un écosystème d’entreprises, chacun contribue à la création de valeur qui profite à toutes les entreprises, à la différence d’un cluster.

Toute entreprise peut créer de la valeur économique en créant de la valeur sociétale. L’entreprise peut assumer ses responsabilités, au-delà de la RSE, du développement durable ou de la philanthropie.

La responsabilité sociétale, l’impact sociétal et l’engagement sociétal des entreprises n’ont jamais autant été au cœur d’un monde d’après qui s’annonce.

« L’entreprise de demain est une entreprise responsable et durable. Chaque entreprise devrait considérer cette opportunité d’œuvrer au bien commun. »

Si en tant que Dirigeant(e), vous souhaitez vous orienter rapidement vers la qualité de Société à Mission (SAM) ou si vous décidez d’évoluer vers une Entreprise Durable (sans devenir une SAM), vous avez la possibilité de vous engager maintenant dans un projet transformationnel avec de bonnes et justes actions transformatives grâce à la Transformation sociétale de votre entreprise !

Avec un accompagnement sur-mesure qui allie coaching d’organisation et conseil en transformation, vous vivrez une nouvelle expérience de la bonne et juste transformation.